Aujourd'hui, La Fourmi sourit.

vignette article

La Fourmi est parmi vous. Elle donne, le jour, des cours en lycée agricole ; elle retranscrit, la nuit, ce qu'elle a observé la journée. La Fourmi, est-ce l'un de vos professeurs...? La Fourmi se glisse dans les couloirs et les salles de votre lycée, d'où elle vous observe grandir, apprendre, vous ennuyer, mûrir, attendre, vous émouvoir, découvrir, vous amuser, traîner des pieds, désirer, vivre, sur les montagnes russes de votre adolescence.

Quand vient la rentrée des secondes, le lycée se métamorphose en ruche, hall de gare et manifestation de syndicat agricole. Des nuées de parents égarés, encadrant des adolescents engoncés dans des chemises neuves bien repassées, qu'ils tirent, froissent, tournent nerveusement autour de l'index, s'immobilisent dans un effort d'attention soutenue quand La Fourmi se poste en haut de l'escalier et annonce l'appel des Secondes Professionnelles Productions Animales.

  • Elle s'est entraînée à épeler la liste de noms la veille, sérieuse, désireuse de laisser une bonne impression de départ. Il y a de grandes chances pour que, tout de suite après, en les précédant vers la salle de classe, elle trébuche dans l'escalier. Elle se rattrapera in extremis au bras d'un père galant, auquel elle adressera un sourire gêné, regardant alentour rapidement si elle n'a pas perdu en route l'intégralité de son autorité, prête, au cas où, à la récupérer d'un geste leste, sur le rebord d'une marche ou au bas de la rampe.

  • Ils sont venus en nombre, et ce sera encore la course aux chaises qui, ce jour-là, se dérobent adroitement ; ils sont venus avec toute la famille, les grands-parents, les frères, les s?urs, les voisins et le maire du village ; ils ont juste fait l?effort de laisser le chien, le cheval et l?escargot domestique attachés devant le perron du lycée.
  • Les retardataires écraseront sans le vouloir quelques coquilles et rougiront de confusion, fusillés du regard par les propriétaires des défunts escargots dressés en pure perte.

  • Les derniers restent debout, le silence s'installe, le diaporama de présentation de la formation se met en route, La Fourmi toussote, un portable sonne, un ado s'excuse à mi-voix...

Alors La Fourmi s'exclame, en ouvrant grand les bras, politique, emphatique et sincère à la fois :

Bienvenue !

La fourmi