La Fourmi n'aime pas les dichotomies

vignette article

Autour d'elle, on se déchire. On se contre, on s'anti, on s'injurie sur pages Facebook ; on se chamaille, on se bassesse. Et La Fourmi se voit écartelée.

  • Elle n'en peut mais.

La Fourmi est parmi vous. Elle donne, le jour, des cours en lycée agricole ; elle retranscrit, la nuit, ce qu'elle a observé la journée. La Fourmi, est-ce l'un de vos professeurs...? La Fourmi se glisse dans les couloirs et les salles de votre lycée, d'où elle vous observe grandir, apprendre, vous ennuyer, mûrir, attendre, vous émouvoir, découvrir, vous amuser, traîner des pieds, désirer, vivre, sur les montagnes russes de votre adolescence. 

Aujourd'hui, La Fourmi n'aime pas les dichotomies.


  • Autour d'elle, on se déchire. On se contre, on s'anti, on s'injurie sur pages Facebook ; on se chamaille, on se bassesse. Et La Fourmi se voit écartelée.
  • Elle n'en peut mais.
  • En ce doux soir d'octobre, son élève Aurélien rectifie l'élastique de son n?ud papillon, qu'il compare à celui de Malo. Très classes. Les deux. L'un est noir à pois, l'autre gris sobre. De la grande élégance.
  • « Alors là, M'dame, vous ne pouvez pas dire l'inverse : on n'a pas du tout du tout l'allure de bouseux, s'pas ?! »

  • Certes, médite La Fourmi : il faut s'inscrire dans une démarche de projet. Sinon, comment donner sens à ce qu'on fait et inciter les jeunes à se mettre en mouvement ?
  • Bien sûr aussi qu'il faut s'appuyer sur une solide culture, et développer la capacité d'écouter un cours magistral. Sinon, comment leur donner le goût de la rhétorique, du logos, des modèles de discours dont s'inspirer : comment acquérir la maîtrise des techniques du langage sans avoir de repères ?
  • Si on oblige La Fourmi à choisir un camp, à se faire pédagogue ou traditionnelle, défensive ou innovante, pédagogo ou réac, conservatrice ou réformiste, laxiste ou tisxal, prise de vertige, elle sentira virer au rouge ses pattes d'un sobre noir. Quand La Fourmi s'exaspère, elle se métamorphose en périlleux exemplaire d'une espèce non-encore repertoriée, à mi-chemin entre le lama et le homard ébouillanté.
  • Ne pas passer à proximité.
  • Elle veut juste, cette Fourmi qui transporte patiemment sa miette de mie, transmettre une culture encore et toujours vivante. Dynamique et vivifiante.
  • Alors, au-delà des clivages, clignant de l'antenne, détachée, sereine, elle emmène, en ce doux soir d'octobre 2016, sa classe à l'opéra.

  • «Figaaaaaaroooooo... » chante La Fourmi suffisamment fort pour couvrir tous les Manichéistes de la Terre Scolaire.

La fourmi